Entrepreneuriat : les peurs à combattre pour réussir

Entrepreneuriat : les peurs à combattre pour réussir

Entrepreneuriat : les peurs à combattre pour réussir

Pour créer une entreprise, il faut avoir le goût du risque. Le fait est que vous serez confronté à de nombreuses peurs et situations périlleuses que vous devriez absolument surmonter pour réussir. Vous allez devoir vous surpasser, essayer de nouvelles choses et parfois, nager à contre-courant pour mener votre entreprise à bon port. Voici une liste des peurs auxquelles vous pourriez être confrontées. 

LA PEUR DE LA PERTE FINANCIÈRE

Il existe certaines peurs que l’entrepreneur peut masquer grâce à son tempérament. Mais la peur de perdre son capital, de ne pas faire de bénéfice ou d’être ruiné guette tout dirigeant conscient de l’enjeu qu’est la création d’une entreprise. Car, perdre son statut de salarié signifie abandonner sa sécurité financière, quand bien même l’on s’attribue un salaire en tant que dirigeant. Dans tous les cas, la question de perte de revenu s’impose à vous. Vous aurez votre lot d’incertitudes et de crainte à un moment ou à un autre. Il ne tient qu’à vous de vous créer un filet de sécurité afin de quitter le navire pendant que vous le pouvez encore.


LA PEUR DE L’ÉCHEC

Bon nombre de personnes abandonnent l’idée de créer une entreprise à cause de la peur d’échouer. Cette dernière provient souvent d’un manque de confiance en soi et en son projet. Pour certains, cette peur survient plutôt après la mise en place de l’entreprise, au moment où il faut faire face aux partenaires, prospects ou clients. Généralement, ce moment est une révélation pour les entrepreneurs, qui se rendent compte qu’ils ne sont plus à l’étape de projet et que les choses commencent à se concrétiser. Mais tout le monde ne l’entend pas de cette oreille. C’est le lieu pour beaucoup d’entre eux de paniquer et de se dire qu’ils ne vont pas y arriver.
Malheureusement, cette peur peut perdurer, car une vente ne définit pas le succès d’une entreprise. Ce succès peut être fortement contrecarré par des facteurs externes comme les nouvelles technologies ou les réformes. Ainsi, vous l’aurez compris, l’entrepreneur n’est jamais à l’abri d’une situation qui menace le succès de son business et dans ce cas, il va devoir apprendre à surmonter sa peur de l’échec au risque de ne pas réussir.


LA PEUR DE L’ADMINISTRATIF

Cela peut sembler curieux, mais certaines personnes ont une aversion pour la paperasse. À moins, que vous n’ayez un partenaire ou un employé compétent qui s’en charge, vous allez devoir surmonter cette phobie. Car les tâches administratives et juridiques sont obligatoires pour mettre sur pieds et conduire une entreprise. De plus, au moment où l’on pense s’en sortir, on se trouve très vite avec des imprévus. Alors, en temps normal déjà cette tâche n’est aisée pour personne. Avoir la phobie de les réaliser ne va donc pas arranger votre cas. Nous vous conseillons donc de faire violence sur vous au risque d’abandonner votre projet.


LA PEUR DU MANAGEMENT

Ici encore, à moins de trouver un associé qui se place au devant de la scène, vous allez devoir manager vos équipes. Même si vous engagez des managers, il va falloir les former eux aussi avant qu’ils se mettent au travail. Alors, avoir peur d’organiser vos employés et de gérer votre entreprise vous enverra droit dans le mur. Certains choisissent d’être dans l’ombre et de nommer un chef qui prend toutes les décisions, mais cela peut très vite devenir dangereux. Ainsi, sachez que vous devez surmonter cette peur à tout prix. Les erreurs permettent d’apprendre, alors en commettre n’est pas une fatalité. C’est le fait de ne rien essayer qui est un crime.


POUR ÉVITER SES PEURS IL EXISTE UNE SOLUTION

Dans l'immobilier, certains mandataires souhaitent avant tout être indépendants, alors pour éviter l'ensemble des peurs dont il est question dans les paragraphes précédents, il existe une solution qui satisfait tout le monde, l'agence ou le réseau immobilier qui propose cette mission et le mandataire immobilier qui l'accepte.
Chez Freecadre Immobilier, nous accompagnons beaucoup d'indépendants qui souhaitaient être libres de travailler sans avoir la peur du lendemain. Ce choix ne remet en rien le professionnalisme de ces négociateurs qui sont pour la plupart des experts. Il nous arrive même de les proposer aux agences immobilières et réseaux immobiliers qui sont en recherche.


Article rédigé par l'équipe Freecadre Immobilier
Crédit photo : Licence accordée